Acide citrique

0,50 

Produit vendu par : 0.100 kg

UGS : 204 Catégorie : Étiquette : Brand:

Description

  • Supprime la rouille “jeune”
  • Précautions et classification : Produit irritant (Xi) pour les yeux, la peau et les muqueuses. Protéger les yeux et les mains pendant le travail. En cas de contact occulaire, bien rincer à l’eau, consulter un médecin. Tenir hors de portée des enfants !
  • Conservation : Stocké à l’abri de l’humidité, l’acide citrique peut se conserver plusieurs années. Une humidité importante peut former des grumeaux, sans nuire à ses qualités.

Avantages

  • Action nettoyante
  • Anti-calcaire
  • Qualité alimentaire : utilisable en cuisine et pour les préparations cosmétiques (bombes de bain effervescentes…)
  • Anhydre : ne comporte pas d’eau et est de ce fait plus concentré et efficace
  • Dissolution de la rouille (voir plus bas rubrique “Usages”)
  • PH acide
  • Détartre l’inox, l’émail, les machines à laver/ à café..
  • Génère de l’effervescence (dégagement de CO2) en réaction avec une base (cristaux de soude, bicarbonate…)
  • Ne jamais mélanger à de l’eau de Javel (dégagement de gaz Chlore !!!)

Informations complémentaires

Poids 0.100 kg

Usages et mode d'emploi

Quand l'utiliser ?

L’acide citrique conviendra pour différents usages tels que le détartrage, ou encore pour retirer la mousse des surfaces extérieures (terrasse, bateau) grâce à ses principales propriétés anti-calcaires et anti-oxydantes. L’acide citrique constitue un excellent agent nettoyant pour les surfaces métalliques ou non (sauf émail, aluminium et marbre). Il peut aussi servir à retirer la rouille “jeune” (voir la rubrique “Enlever la rouille” ci-dessous). Mélangé à du sel, grâce à ses propriétés hygroscopiques, il augmente le temps de conservation de la pâte à modeler (voir le procédé de fabrication).

Détartrage des machines à café

Mélangez 1 à 2 CS d’acide citrique dans 1 litre d’eau froide, remplissez la machine avec cette solution. Passez une tasse environ de la solution, laissez reposer 15 à 30 minutes. Passez le reste et rincez en faisant fonctionner 2 fois à l’eau claire

Détartrage des bouilloires

Diluez 1 à 2 CS d’acide citrique dans 1 litre d’eau, remplissez la bouilloire et la porter à ébullition brièvement, laissez agir 30 minutes. Rincez ensuite soigneusement à l’eau.

Détartrage des machines à laver

Versez 6 à 8 CS dans le tambour et mettez sur le programme à 95 °C, sans linge bien sûr !

Détartrage des robinets, réducteurs d'eau, pommeaux de douche

Diluez 2 à 5 CS d’acide citrique dans 1 litre d’eau chaude, frottez les zones concernées ou les laisser tremper une demi-journée, rincez ensuite.

Élimination des dépôts dans les tasses à thé ou à café, des vases à fleurs

Versez 1 à 2 CS dans le récipient, recouvrez d’eau bouillante et laissez agir 30 minutes. Rincez ensuite soigneusement.

Élimination des voiles de chaux, ciment ou plâtre

Diluez 3 à 6 CS d’acide citrique dans 1 litre d’eau, et frottez avec cette solution. Rincez à l’eau claire.

Nettoyage des fonds brûlés de casseroles ou de poêles en inox

Diluez 2 CS d’acide citrique dans 1 tasse d’eau, chauffez quelques minutes la solution dans la casserole/ poêle brûlée, rincez bien

Nettoyage des surfaces en chrome, en inox, en plastique, en céramique

Dissolvez 2 à 5 CS d’acide citrique dans 1 litre d’eau chaude, frottez les surfaces avec cette solution, rincez soigneusement

Enlever la rouille

  • Diluez l’acide citrique dans de l’eau, à raison de 5 cuillères à soupe par litre d’eau. Appliquez sur la rouille au pinceau ou au pulvérisateur et laissez agir quelques minutes. Rincez et séchez. La rouille est un processus progressif qui comporte plusieurs étapes, et l’acide citrique est efficace surtout sur la rouille “jeune” ou Hydroxyde de fer Fe(OH)2. Sur de la “vieille” rouille ou oxyde de fer Fe2O3, l’action de l’Acide citrique sera plus lente.
  • L’acide citrique est moins agressif que l’acide chlorhydrique, mais il importe de se protéger les yeux et les mains. En cas d’aspersion accidentelle dans les yeux ou sur la peau, rincez abondamment sous un jet d’eau continu et consultez un médecin si nécessaire.

Réaliser sa pâte à modeler

Ingrédients :

  • 500 g de farine de froment
  • 150 g de sel
  • 3 CS d’acide citrique
  • 20 à 50 g de pigment de terre (ocre jaune ou rouge, etc.).
  • 1/2 litre d’eau
  • 5 à 8 CS d’huile de table

Méthode :

  • Mélangez dans un récipient : farine, sel, acide citrique et pigments.
  • Portez ½ litre d’eau à ébullition, y mélangez 5 à 8 CS d’huile de table, mettez le tout dans le mélange précédent, pétrissez soigneusement. Voilà vous avez fabriqué de la pâte à sel en 5mn environ !
  • Ajouté à la pâte à sel, l’acide citrique accomplit des merveilles ! Le mélange de sel et d’acide citrique est hygroscopique, c’est-à-dire qu’il absorbe l’humidité de l’air, permettant à la pâte à sel de rester souple plus longtemps.
  • Bien emballée à l’abri de l’air dans un sac plastique (à congélation, par exemple), mis au frais (réfrigérateur), la pâte à modeler se conserve plusieurs semaines.
  • NB : Ce phénomène est connu depuis longtemps en charcuterie, où on ajoute aux saucisses le même mélange pour les empêcher de se défaire à cause de leur teneur en eau importante.
  • Problème de compatibilité : L’acide citrique ne convient pas à l’émail, à l’aluminium, au marbre, à la pierre naturelle ou au plâtre, en général à toutes les surfaces sensibles aux acides. Protéger les textiles de couleur des éclaboussures d’acide citrique (danger de taches irréversibles !). Nettoyer aussitôt les éclaboussures avec beaucoup d’eau. Ne pas mettre en contact avec de la soude, ou avec des nettoyants à base de chlore. Les vieilles machines à café, machines à linge et bouilloires sont souvent si entartrées, que les résistances peuvent être endommagées. Nous déclinons toute responsabilité en cas de problème à la suite d’un détartrage.
  • Conservation : Stocké à l’abri de l’humidité, l’acide citrique peut se conserver plusieurs années. Une humidité importante peut former des grumeaux, sans nuire aux qualités de l’acide citrique.

Précautions d'emploi

Produit irritant (Xi) pour les yeux, la peau et les muqueuses. Protéger les yeux et les mains pendant le travail. En cas de contact occulaire, bien rincer à l’eau, consulter un médecin. Tenir hors de portée des enfants !

Compagnie du bicarbonate

Dès l’origine : le bicarbonate avant tout

La COMPAGNIE du BICARBONATE a été créée dès l’origine pour favoriser l’emploi de matières premières simples et efficaces, et en premier lieu le bicarbonate de sodium (qu’on appelle aussi bicarbonate de soude), dans toutes les applications possibles.

Son créateur a lui-même été responsable du développement chez le plus grand fabricant mondial de bicarbonate de sodium pendant plus de 7 ans, dont 3 ans en Italie, où le bicarbonate est connu et utilisé dans tous les foyers. Il a également voyagé dans de nombreux autres pays, dont le Canada et les Etats-Unis, où le « Baking soda » appelé aussi parfois la « petite vache » est une véritable institution, puisqu’il y a au moins une boite ou un pot de bicarbonate dans presque tous les foyers.

Mais la Compagnie du Bicarbonate, depuis 2010, a rapidement élargi son expertise bien au delà du bicarbonate, et développe maintenant des produits à base d’autres matières premières simples et naturelles, souvent en partenariat avec d’autres professionnels et d’autres experts. C’est le cas, entre autres, du vinaigre et du savon sous toutes ses formes. Un accès au web et des clients professionnels fidèles (boutiques bio, jardineries, autres artisans et petits industriels) lui assurent une croissance raisonnable et régulière conforme à ses valeurs et son éthique. “Sur, Simple et Sensé” est la devise de la Compagnie du Bicarbonate et de son équipe !
Le bicarbonate de potassium (KHCO3) a l’avantage d’apporter du potassium au lieu du sodium tout en véhiculant aussi l’ion bicarbonate HCO3-.

Un médecin Dermato-allergologue réputé, qui a lui-même une grande expérience sur l’utilisation du Bicarbonate, fait partie des associés de la Compagnie.

Notre vision : l’écologie pragmatique, les partenariats de proximité.

Il ne sert à rien de culpabiliser les consommateurs sur leurs habitudes, mais il faut en revanche les aider à traquer tous les abus inutiles et dangereux pour leur santé et l’environnement : abus dans les dosages, abus d’emballages, mélanges inutiles de molécules trop complexes dont les conséquences à long terme sont mal maîtrisées…

Une solide expérience du monde industriel nous a persuadés que des solutions simples et économiques permettent de concilier praticité, économie et préservation de la santé et de l’environnement. Le bicarbonate est incontestablement l’une d’entre elle. En l’utilisant seul ou en combinaison avec quelques autres ingrédients ayant fait leurs preuves de longue date, en choisissant les emballages adaptés, en expliquant clairement et de façon ludique comment les utiliser, on participe à la préservation de la santé, de l’environnement (écologique, économique, social), et du porte-monnaie des consommateurs, qui deviennent des « écocitoyens » presque sans s’en rendre compte.

Ainsi, la presque totalité de nos produits est fabriquée en France, le plus souvent en collaboration avec d’autres PME qui sont parfois basées à quelques kilomètres de chez nous. Privilégier le “Made in France”, ce n’est en aucun cas pour nous de la défiance vis-à-vis du monde extérieur ou un facteur d’exclusion, c’est du bon sens économique, social et écologique. Nous nous intéressons aux produits d’autres pays lorsqu’ils expriment une véritable expertise ou tradition : c’est le cas par exemple des loofahs qui viennent d’Égypte car c’est là-bas qu’ils poussent le mieux. Ils sont de plus très légers et l’incidence écologique de leur transport est minime. “Sûr, Simple et Sensé”… c’est ce que nous nous efforçons de rester en toutes circonstances !

Nos priorités :

  • Un nombre le plus limité possible d’ingrédients ayant fait la preuve de leur innocuité sur la santé et l’environnement
  • Des ingrédients et des emballages de qualité venant d’aussi près que possible (de France, ou au moins d’Europe)
  • Des emballages réutilisables et recyclables
  • Des produits simples d’utilisation et économiquement accessibles

Pour finir : assez de bla-bla et de théorie. Traquons ensemble la complexité inutile et dangereuse, favorisons le bon sens et le pragmatisme pour un monde plus «Sûr, Simple et Sensé» («Smart, Safe and Simple»).

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Acide citrique”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *